Colloque

Journée de formation continue sur le droit de la concurrence, 2e édition

Collaboration Centre d'études en droit économique (CÉDÉ) et Éditions Yvon Blais

Karounga Diawara

Modérateur : Karounga Diawara, professeur titulaire, Faculté de droit, Université Laval

Montréal, 1er novembre 2018

8 h 15 à 8 h 45

8 h 45 à 10 h 45

  • Éléments essentiels
    Pr Karounga Diawara, Université Laval
  • Aspects pratiques
    Me Pierre-Yves Guay, Bureau de la concurrence, DGCPCT

10 h 45 à 11 h

11 h à 12 h

Me Pierre-Yves Guay, Bureau de la concurrence, DGCPCT
et Pr Karounga Diawara, Université Laval

12 h à 13 h 15

13 h 15 à 14 h 45

Pr Benjamin Lehaire, TELUQ

15 h 45 à 15 h

15 h à 16 h 30

Me Julie Tremblay, Bureau de la concurrence, DGCPCT

Karounga Diawara

Karounga Diawara est professeur titulaire à la faculté de droit de l’Université Laval et codirecteur du Centre d’études en droit économique (CÉDÉ). Il est titulaire d’un doctorat en droit (LL.D.) de l’Université Laval, d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en droit européen (Institut d’études juridiques européennes, Université de Liège) et d’une maîtrise en droit, option droit de l’entreprise (Université Gaston Berger, Saint-Louis). Le professeur Diawara concentre ses recherches dans le domaine du droit de la concurrence où il s’intéresse à ses aspects internes, comparatifs et internationaux. Il vient de publier la monographie Droit de la concurrence : Aspects théoriques et appliqués (Éditions Yvon Blais, 2015). Sa thèse, qui porte sur le contrôle de la puissance de marché des entreprises, lui a valu le prix Henri-Capitant (2009) et est publiée aux Éditions Yvon Blais (2011). Il s’intéresse aussi aux interactions entre le droit de la concurrence et le droit de la consommation, aux formes juridiques d’entreprises et à la responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Le professeur Karounga Diawara enseigne le droit de la concurrence et le droit de l’entreprise. Il est notamment membre de l’ASCOLA (Academic Society for Competition Law), de la section nationale de droit de la concurrence de l’Association du Barreau canadien (ABC) et des HEI (Institut québécois des hautes études internationales).

Benjamin Lehaire

Benjamin Lehaire, LL.D. (Université Laval) est professeur en droit des affaires à l’Université TELUQ (Université du Québec). Il détient un doctorat en droit de l’Université Laval et de l’Université de La Rochelle (France). Ses recherches de doctorat portaient sur les recours privés en droit de la concurrence. En 2015, sa thèse est honorée d’une mention spéciale de la Ligue internationale de droit de la concurrence lors du prix international Jacques Lassier. Elle a été également couronnée du prix Minerve 2014 (meilleure thèse en droit, publication aux Éditions Yvon Blais, Collection Minerve) et du prix de l’Association québécoise de droit comparé (AQDC) récompensant le meilleur travail de 3e cycle en droit comparé (Concours 2014-2015).

Le professeur Lehaire est aussi l'auteur d'une monographie sur l'action en concurrence déloyale publiée aux Éditions Yvon Blais en 2015. Il publie régulièrement des articles et des chroniques sur le droit de la concurrence et le droit des affaires. Il est par ailleurs membre du Centre d'études en droit économique de l'Université Laval, de l'Association québécoise de droit comparé et de la Ligue internationale de droit de la concurrence.

Julie Tremblay

Julie Tremblay est sous-commissaire adjointe à la Direction générale des cartels et des pratiques commerciales trompeuses du Bureau de la concurrence. Elle est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université Laval (LL.B.) et est membre du Barreau du Québec depuis 1996. Elle a travaillé en pratique privée, principalement en droit corporatif et en responsabilité civile, avant de se joindre au Bureau de la concurrence en 1998. Durant sa carrière au Bureau, elle a travaillé au sein de nombreuses directions générales, dont la Directions des cartels, la Direction des affaires internationales, la Direction générale des services corporatifs et la Direction des pratiques commerciales trompeuses. En 2008, Mme Tremblay s’est jointe au Commissariat à l'information du Canada à titre de Directrice intérimaire de l’Unité de réception et de règlement rapide de la Direction du règlement des plaintes et du respect de la Loi, poste qu’elle a occupé jusqu’à son retour au Bureau en 2011. Mme Tremblay a dirigé avec succès plusieurs dossiers traitant de questions civiles et pénales en vertu de la Loi sur la concurrence et a été impliquée dans la négociation de traités et accords internationaux, en plus d’avoir travaillé sur des dossiers en lien avec plusieurs forums internationaux.

Jeudi 1er novembre 2018

8 h 15 – Inscription et accueil
8 h 45 à 16 h 30 – Colloque

Hôtel Intercontinental
360, rue Saint-Antoine Ouest
Montréal (Québec) H2Y 3X4

Économisez 40 $ en vous inscrivant rapidement !

  • Jusqu'au 1er septembre 2018 : 455 $ par personne
  • Après le 1er septembre 2018 : 495 $ par personne

Café et viennoiseries du matin, pauses-santé et dîner inclus

6 heures

Cette activité de formation continue est en attente de reconnaissance auprès du Barreau du Québec.

Conformément à l’article 4 du Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires (chapitre N-3, r. 9.1), une attestation de participation sera remise aux notaires ayant suivi la formation.

Les annulations reçues moins de deux semaines (10 jours ouvrables) avant la date du début de l’événement ne donneront droit à aucun remboursement. Le fait de ne pas assister à l’événement ne constitue pas une annulation en soi. Les annulations doivent être reçues deux semaines (10 jours ouvrables) ou plus avant la date du début de l’événement, par courriel ou par télécopie (1 450 263-9256), et seront assujetties à des frais administratifs de 50 $. Un participant peut en tout temps se faire remplacer par une autre personne. Les Éditions Yvon Blais se réservent le droit d’annuler un événement en cas de force majeure (conférencier dans l’impossibilité de se déplacer par exemple). Elles se réservent également le droit d’en modifier le lieu ou la date et de remplacer un ou plusieurs conférenciers ou formateurs, et ce, en tout temps.